Combat contre le surpoids : “ Je suis plus forte que je pensais”

Accueil / Témoignages / Ils ont réussi : Témoignages perte de poids / Combat contre le surpoids : “ Je suis plus forte que je pensais”

Combat contre le surpoids :“ Je suis plus forte que ce que je pensais, j’ai beaucoup appris sur moi ”

A 38 ANS, SINDY EN A EU MARRE DE SON SURPOIDS QUI LUI MENAIT LA VIE DURE. HABITER AU SOLEIL ET NE PAS POUVOIR PROFITER SEREINEMENT DE LA PLAGE, NI DE PORTER DES TENUES LÉGÈRES EST DIFFICILE… SE SENTANT VICTIME DE SES KILOS ET INCAPABLE D’Y ARRIVER SEULE, ELLE A DÉCIDE DE SE FAIRE AIDER ET A FRANCHI LA PORTE DU NATURHOUSE DE THUIR. LA RENCONTRE AVEC MARINE, LA DIÉTÉTICIENNE ET FRANCHISÉE DU CENTRE, LUI A PERMIT DE RETROUVER SA LIGNE ET SURTOUT CONFIANCE EN ELLE. ELLE NOUS RACONTE.

A quel moment avez-vous pris conscience de votre surpoids ?

J’ai subi une grosse déception professionnelle qui a été difficile à surmonter. Le stress associé à une courte période d’antidépresseurs a favorisé ma prise de poids.
Je ne parvenais plus à faire face au miroir, j’avais l’impression de grossir inexorablement sans rien pouvoir y faire. Je me sentais victime d’une spirale du surpoids dans laquelle j’étais enfermée…

Est-ce que ça a été dur de changer vos habitudes ?

Le grignotage de 18h00 a été difficile à éliminer. Marine, ma diététicienne-nutritionniste s’est adaptée et m’a proposé de prendre mon produit laitier à 18h00 avec du Redunat Fibres pour me permettre d’attendre le dîner. Je bois aussi beaucoup plus à raison d’1 litre ½ jour, ce que je ne faisais jamais avant. J’ai toujours ma bouteille d’eau sur moi désormais.

Qu’est-ce que vous retenez de votre parcours ?

J’ai commencé il y a 1 an. Je me revois déprimée, certaine d’échouer. Finalement, je suis plus forte que ce que je pensais, j’ai beaucoup appris sur moi. Je suis fière de mon parcours. Je me sans beaucoup mieux, j’ai plus confiance en moi et je suis plus heureuse.

Avez vous eu conscience de votre changement d’image ?

Pas au début. J’ai mis un peu de temps à réaliser puisque j’ai perdu progressivement. J’ai mis longtemps des vêtements devenus trop grands pour moi, ce n‘est pas facile de modifier l’image que l’on a de soi. Aujourd’hui, j’ai conscience de mon nouveau corps, je me sens plus légère et mieux dans ma tête.

Extrait du témoignage de Sindy dans la rubrique “Un kilos de moins, un espoir en plus” paru dans le magazine PesoPERFECTO n°40
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux
13
centres en Belgique
Newsletter

Contacter le service client Naturhouse France

 Pas encore client  Déja client

En validant j'accepte de recevoir les informations de Naturhouse